Dans la moitié des incendies résidentiels pour lesquels les détecteurs de fumée étaient présents, mais ne fonctionnaient pas, les piles avaient été retirées ou le détecteur avait été débranché à cause d’alertes de piles déchargées ou d’alarmes intempestives. Les détecteurs de fumée fonctionnels réduisent le risque de mourir dans les incendies résidentiels reportés par près de 50 % selon l’Association nationale de protection contre les incendies (NFPA).

L’Association internationale des pompiers (AIP) a mis en place des ressources afin que les affiliés puissent promouvoir la mise à l’essai des détecteurs de fumée et des avertisseurs de monoxyde de carbone lors du changement d’heure à l’automne ou au printemps.

En tant que porte-parole de la sécurité publique dans votre collectivité, c’est le parfait moment pour que votre section locale diffuse le message sur ce simple automatisme pouvant sauver des vies.

Ces ressources comprennent une tribune libre pour les médias locaux, des gazouillis et des publications allant avec des infographies pour les médias sociaux et des vidéos de message d’intérêt public.

Partagez les infographies et les vidéos avec un message fort (identifiez vos amis dans les médias dans tous vos gazouillis pour atteindre une portée maximale) sur les médias sociaux et envoyez les tribunes libres et les infographies à vos médias locaux aussitôt que possible.

Assurez-vous d’établir un suivi avec les journalistes et les rédacteurs en chef afin de leur faire savoir que vous êtes disponible pour discuter de l’importance de la vérification des détecteurs de fumée et des avertisseurs de monoxyde de carbone.

Les organes de presse sont friands de messages de sécurité publique tombant à point nommé étant de haute qualité et prêts à être utilisés.

La fourniture d’un flux constant de contenu de qualité aidera à établir une relation robuste et positive avec le grand public et les médias locaux afin d’assurer qu’ils continuent à consulter leurs pompiers pour des conseils de sécurité tout au long de l’année.

Contactez [email protected] avec vos commentaires ou vos questions sur l’utilisation des ressources et des conseils pour aller plus loin dans le développement de votre relation avec le grand public et les médias.

  • Les deux tiers des décès dus aux incendies résidentiels sont le résultat de détecteurs de fumée dysfonctionnels. Vérifiez vos détecteurs de fumée lors du changement d’heure. #AIP #AstucesSecuAIP
  • Les détecteurs de fumée avec des piles d’une durée de 10 ans non remplaçables sont conçus pour être efficaces pendant 10 ans. Si une alarme sonne pour vous avertir que les piles sont presque à plat, remplacez le détecteur de fumée tout de suite. #AIP #AstucesSecuAIP
  • Assurez-vous de toujours remplacer votre détecteur de fumée tous les 10 ans. Et s’il n’y a pas de date à l’arrière du boîtier… Remplacez le détecteur! #AIP #AstucesSecuAIP
  • Vos pompiers recommandent que vous installiez un détecteur de fumée dans chaque chambre à coucher, à l’extérieur des salles de bains, et proche des escaliers à chaque étage de votre maison. #AIP #AstucesSecuAIP
  • Pour la meilleure protection, interconnectez les détecteurs de fumée. Lorsqu’un détecteur sonne, ils sonnent tous. #AIP #AstucesSecuAIP
  • Vérifiez vos détecteurs de fumée lorsque vous changez l’heure. Appuyez et restez appuyé, vous devriez entendre un bip fort si tout va bien. #AIP #AstucesSecuAIP
  • Plus de 50 personnes décèdent chaque année au Canada à cause d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO). Lorsque vous installez des détecteurs de fumée, installez des avertisseurs de monoxyde de carbone.#AIP #AstucesSecuAIP
  • Installez des avertisseurs de monoxyde de carbone quand vous installez des détecteurs de fumée. Si le signal de défaillance électrique sonne, vérifiez d’abord si les piles sont à plat. Si c’est le cas, remplacez-les. Si ça sonne encore, appelez le service d’incendie. #AIP #AstucesSecuAIP

Renseignements généraux sur les détecteurs de fumée et les avertisseurs de monoxyde de carbone

Installez des détecteurs de fumée

  • Installez des détecteurs de fumée à l’intérieur et à l’extérieur de chaque chambre à coucher, et à chaque étage de la maison, y compris au sous-sol.
  • Pour les étages sans chambres à coucher, installez des détecteurs dans la salle de séjour (ou le salon) ou près des escaliers à l’étage supérieur, ou les deux.
  • Les détecteurs de fumée installés au sous-sol devraient être au plafond, en bas des escaliers menant à l’étage supérieur.
  • Les détecteurs de fumée devraient être installés à au moins 3 mètres (10 pieds) des appareils de cuisson afin de réduire les fausses alarmes au minimum lorsque vous cuisinez.
  • Installez les détecteurs de fumée assez haut sur les murs ou les plafonds (rappelez-vous que la fumée monte). Les détecteurs montés aux murs ne devraient pas être installés à plus de 30 centimètres (12 pouces) du plafond (à compter du haut du couvercle du détecteur).
  • Si vous avez des plafonds pentus, installez le détecteur à 1 mètre (3 pieds) du sommet, mais pas au faîte du sommet (10,2 centimètres ou 4 pouces du sommet).
  • N’installez pas de détecteurs de fumée près des fenêtres, des portes ou des conduits où des courants d’air pourraient interférer avec leur fonctionnement.
  • Ne peignez pas les détecteurs de fumée. La peinture, les autocollants ou d’autres décorations pourraient empêcher les détecteurs de fonctionner.
  • Pour la meilleure protection, interconnectez les détecteurs de fumée. Lorsqu’un détecteur sonne, ils sonnent tous. L’interconnexion peut être faite par câblage ou sans fil.
  • Lorsque des détecteurs de fumée interconnectés sont installés, il est important qu’ils soient tous du même fabricant. Si les détecteurs ne sont pas compatibles, ils pourraient ne pas sonner.
  • Il existe deux types de détecteurs de fumée : ioniques et photoélectriques. Les détecteurs de fumées ioniques sont généralement plus sensibles aux feux à flamme vive, et ceux photoélectriques sont généralement plus sensibles à un feu couvant. Pour une meilleure protection, il est recommandé de prendre soit les deux détecteurs, soit un détecteur étant à la fois ionique et photoélectrique, aussi appelé « détecteur double ».
  • Conservez les instructions du fabricant à des fins de référence.

Vérifiez le fonctionnement des détecteurs de fumée

  • Les détecteurs de fumée devraient être entretenus selon les instructions du fabricant.
  • Vérifiez le fonctionnement des détecteurs de fumée au moins une fois par mois en utilisant le bouton de test.
  • Assurez-vous que tout le monde dans la maison comprenne le son du détecteur de fumée et sache comment y répondre.
  • Suivez les instructions du fabricant pour le nettoyage afin que les détecteurs de fumée continuent de bien fonctionner. Les instructions sont incluses dans la boîte ou peuvent être trouvées sur internet.
  • Les détecteurs de fumée avec des piles d’une durée de 10 ans non remplaçables sont conçus pour être efficaces pendant 10 ans. Si une alarme sonne pour vous avertir que les piles sont presque à plat, remplacez l’entièreté du détecteur de fumée tout de suite.
  • Les détecteurs de fumée avec un autre type de pile ont besoin d’une nouvelle pile au moins une fois par an. Si une alarme sonne pour vous avertir que les piles sont presque à plat, remplacez les piles tout de suite.
  • Lorsque vous remplacez une pile, suivez la liste des piles du fabricant à l’arrière du détecteur ou les instructions du fabricant. Les instructions du fabricant sont spécifiques aux piles (marque et modèle) devant être utilisées. Le détecteur de fumée pourrait ne pas fonctionner proprement si un autre type de pile est utilisé.

Avertisseurs de monoxyde de carbone

Plus de 50 personnes décèdent chaque année au Canada à cause d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO). Le monoxyde de carbone, souvent appelé le tueur invisible, est un gaz invisible, inodore et incolore produit lorsque des combustibles (essence, bois, charbon, gaz naturel, propane, pétrole et méthane) ne brûlent pas totalement. À la maison, les appareils de chauffage et de cuisson brûlant des combustibles peuvent être des sources de monoxyde de carbone.

  • Les avertisseurs de CO devraient être installés dans des endroits centraux en dehors de chaque chambre à coucher et à chaque étage de la maison, ainsi que dans d’autres endroits où les lois, les codes et les normes applicables l’exigent. Pour la meilleure protection, interconnectez les avertisseurs de CO de votre maison. Lorsqu’un avertisseur sonne, ils sonnent tous.
  • Suivez les instructions du fabricant pour le placement et la hauteur d’installation.
  • Si le signal de défaillance électrique sonne, vérifiez d’abord si les piles sont à plat. Si c’est le cas, remplacez-les. Si ça sonne encore, appelez le service d’incendie. 
  • Si vous avez besoin de réchauffer un véhicule, déplacez-le à l’extérieur du garage immédiatement après le démarrage. Ne faites pas tourner un véhicule ou un autre moteur à combustible à l’intérieur, même si les portes du garage sont ouvertes. Assurez-vous que le pot d’échappement d’un véhicule en marche ne soit pas couvert de neige.
  • Pendant et après une tempête de neige, assurez-vous que les bouches d’aération du sèche-linge, de la chaudière, de la cuisinière et de la cheminée ne sont pas enneigées.
  • Les générateurs devraient être utilisés à l’extérieur dans un endroit bien ventilé, loin des fenêtres, des portes et des ouvertures de bouches d’aération.
  • Les barbecues au gaz et au charbon peuvent produire du CO, ne les utilisez qu’à l’extérieur.

*NFPA

Votre journal local est une grande ressource pour vous aider à définir votre section locale comme étant la défenseuse de la sécurité publique de la collectivité. Ce gabarit de tribune libre a été conçu afin que vous puissiez l’envoyer à l’équipe éditoriale de vos journaux locaux afin qu’il soit intégré à leur section d’opinions et ainsi de renforcer l’importance de la sécurité publique, avec votre président de section locale en auteur. Effectuez un suivi et faites-leur savoir que vous êtes disponible pour répondre à toute question.

C’est un outil particulièrement utile pour les petits journaux, notamment les services hebdomadaires de voisinage. Si vous avez besoin d’aide avec le service de l’éditorial d’un journal, ou que vous avez des questions sur l’image de marque de votre section locale, veuillez envoyer un courriel au Département des campagnes stratégiques et des relations avec les médias de l’AIP à [email protected].

Tribune libre sur le changement d’heure

Qu’est-ce qu’une tribune libre? Une tribune libre est un article d’opinions soumis à un journal en vue d’une publication. Elle est écrite par les membres de la collectivité et non des journalistes ou des reporters.